Main menu
flying-rv7.comDe l’idee…en 2013

De l’idee…en 2013

Depuis plusieurs mois, je cherchais à combler une partie de mes soirées par un projet me permettant d’acquérir de nouvelles compétences et une fois terminé pouvant apporter beaucoup de plaisirs. Ceci afin de m’éloigner des activités classiques de nombreuses personnes (y compris moi à cette période) : télévision, internet, … En y allant par étape, j’ai décidé que ce sera un projet concernant une de mes passions : l’aviation. Le projet pris du temps à prendre forme, à mûrir avec plein de questions : Comment en apprendre encore plus sur la pratique de l’aviation, ses techniques, voler plus souvent, moins cher, plus loin, se passer tout simplement des compagnies aériennes pour voyager en Europe…?
  • Acheter un avion qui vole déjà ?
Idée très rapidement abandonnée, trop cher et l’esprit de la réflexion n’y était pas !
  • Restaurer un avion (Ex : Piper Cub)
Trop risqué aux niveaux financier et certification, besoin de beaucoup de place, jugé trop complexe comme premier pas…pourtant envisagé sérieusement dans un premier temps. Les diverses discussions (DGAC, GSAC, ateliers de maintenance aéro) ont eu raison de cette option…toujours présente…
  • Construire soi-même un avion
Là, tout y est : Étendre ses compétences, apprendre de nouvelles techniques, faire des choix d’implémentation, voler plus souvent, moins cher, connaitre sa machine (élément de sécurité), étendre son réseau puis ensuite partir en voyage. A partir de là : les rassemblements du RSA, la Ferté-Alais, divers contacts pris avec des constructeurs amateurs de par le monde, la visite de constructions en cours dans des garages de particuliers, des vols dans des avions pilotés par leur constructeur, des associations, des pilotes, et internet sont devenus une mine d’informations ! J’ai présenté ma réflexion à ma femme, qui comme d’habitude, m’a dit, vas-y ! Alors j’y suis allé par étapes : Etape 1 : Tester mes capacités à appréhender la mécanique (point crucial !) Achat d’une voiture sans électronique avec un plan de maintenance très détaillé. Je fais toutes les maintenances et remplacement des pièces d’usure : je n’y vois aucune difficultés, je commence à être rigoureux sur les types d’huiles, le couple de serrage des boulons, les méthodes de traitement anticorrosion, … Bilan : 3 ans et la voiture roule toujours et tous les jours : Test réussi ! Juillet 2014 : Voiture vendue ! Etape 2 : Le projet
Facebook